Timekeeper

Timekeeper ou comment déterminer de meilleurs coûts par activité

TimeKeeper a été développé pour centraliser la saisie du temps de travail des employés, temps également classifié selon différents projets et activités. Dans les organisations de grande envergure, la compilation du temps de travail dans les chiffriers électroniques classiques est devenue trop lourde à gérer et est souvent porteuse d’erreurs.

TimeKeeper permet donc la saisie et l’approbation du temps qu’un employé consacre à réaliser un livrable/projet, et ce, en fonction de différentes tâches nécessaires à la réalisation de celui-ci. L’application a été développée pour donner des droits d’accès différents selon le type d’utilisateurs (employé, gestionnaire ou analyste).

Ce système de gestion de feuilles de temps permet de :

  • Désigner un approbateur (gestionnaire) de feuille de temps;
  • Contrôler la remise des feuilles de temps par les employés;
  • Approuver les feuilles de temps;
  • Saisir différents types de temps (temps simple, temps et demi, temps double, etc.);
  • Envoyer par courriel automatique les rappels et les rejets/approbations des feuilles de temps.

À des fins de rapport de gestion, plusieurs caractéristiques sont associées à l’employé pour lui donner la possibilité d’accéder à  un éventail de rapports. Toutes les caractéristiques suivantes s’y trouvent :

  • Le centre de responsabilité où travaille l’employé;
  • Le titre d’emploi;
  • Le statut de l’emploi;
  • La classe salariale.

L’application contient un rapport de feuilles de temps directement intégré. Également, le contenu de chaque fenêtre s’exporte vers Excel pour obtenir des rapports instantanés.

Un outil de rapport plus évolué peut se brancher directement à l’application ce qui permet aux gestionnaires d’extraire de l’information de gestion selon différents critères à des fins d’analyse et pour répondre à ses objectifs, comme par exemple :

  • Connaître le temps régulier, le temps supplémentaire, le temps payé pour des jours fériés affecté à un livrable/ projet;
  • Connaître quel employé travaille sur quel type de livrable/projet;
  • Disposer de chiffres transparents,
  • Connaître les coûts par livrable/projet, par tâche, etc..;
  • Connaître les coûts imputables au centre de responsabilité selon le livrable/projet.